Mon Noël

349

Mes vœux vont au delà des lumières colorées de cette saison.

Mes vœux vont au delà des lumières colorées de cette saison. Attente d’un chevalier sur son destrier blanc, d’un être à caractère parfait
Qui inscrit dans mes veines la sainteté d’un père invisible.
Venue d’un messie qui dans ses yeux innocents, et premiers mots de bambin, vient terrasser un puissant royaume des ténèbres.
Blanc immaculé qui verse eau et sang de son côté pour laver le péché du monde.
Grâce inouïe, apparue dans le ventre d’une vierge promise à un charpentier,
Petit paquet qui troubla le sommeil de ces vaches dans une étable loin des yeux des curieux.
Emmanuel, Prince de paix et Roi de gloire, venu établir un nouveau royaume sur terre,
Pour ramener une joie envolée et rendre la liberté.
Tel est mon Noël, celui que je vous souhaite,
Un noël loin des guirlandes et de la rigueur de ce vert de cèdre.
Loin des chants,
Et des jeux de lumière.
Qu’on arrive à ressentir la profondeur de ces moments sans attendre notre dodu monsieur sur son traîneau de rennes.



Anny-Princia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *