Renaissance

428

A la force qui précède la gloire, ta patience fera jaillir une célébration.

Une ombre…
Frêle silhouette abattue par d’âpres tempêtes.

Une lumière…
Cachée sous un lourd manteau d’obscurité.

Un regard…
Perdu dans le plus lugubre des horizons.

Renaître…
Quand la vie vous a enseveli.

Sourire…
Quand la joie est un bien lointain souvenir.

Briller…
Quand les ténèbres vous ont ôté tout éclat.
Crier…
Quand votre voix ne sort plus que pour sangloter.
Respirer…
Quand l’air semble vouloir vous étouffer à chaque inspiration.
Aimer…
Quand le rejet vous accueille à bras ouverts.
Pardonner…
Quand les offenses s’amassent sans intermittences.

Le silence est d’or lorsque l’aube nous promet une aurore salvatrice.

Dushime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *