Mon année

658

C’est avec une note d’espoir et de poésie que nous voulons quitter 2021. Belle année poétique à tous…

Mon année est une onde
Qui traîne et vacille,
Haut perchée
Sur les berges de mon espoir.

Mon année est un clair de lune
Qui se tord et se déroule
Sous les vagues et les chants de sirènes
Veillant en supplications lors des longues nuits déroutantes.

Mon année
Est une sombre et longue silhouette
Qui déambule dans les charivaris de Buja
Et rêvasse de couchers de soleil féeriques
Au bord du Tanganyika.

Mon année
Hume les senteurs d’ivoire
Et de chaleur de la côte d’Imbo
Se prélassant dans les saveurs champêtres de Teza;
Mon année danse aux rythmes de Gishora,
Elle s’envole librement tel un oiseau de Rwihinda.

Mon année
Célèbre les batailles vaincues
Et celles à venir
Elle ignore les défaites que compte l’avenir
Tressant les treillis et les desseins

Des victoires à venir!
Mon année
S’achève sous les lampadaires de Paris
Triant les imprévus et les soupirs
Alternant les soulagements et les appréhensions,
Créant mille et un souvenirs
Au moindre scénario de plaisir !


Dushime

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *